La feuille de cet arbre
Qu’à mon jardin confia l’Orient
Laisse entrevoir son sens secret
Au sage qui sait s’en saisir.
Goethe


Retrouver nous sur




L’UEVI fédère neuf éditeurs de voyage indépendants de langue française – cinq à Paris, trois en province et un à Bruxelles – , qui cherchent à incarner par leurs publications toutes les formes du voyage :
• ancien ou contemporain ;
• de proximité ou lointain ;
• par tous les modes de déplacement ;
• dans toutes les aires géographiques et au sein de toutes les cultures ;
• pour des motifs artistiques, humanitaires, intellectuels ou spirituels.

À eux neuf, ils représentent à ce jour :
• 1047 titres publiés ;
• 918 titres disponibles, dont 918 auprès des libraires ;
• 740 auteurs ;
• 291 autres contributeurs ;
• 52 collections établies ;
• 28 titres en préparation ou en cours de réédition http://www.uevi.org/



INSCRIPTION
News Letters Ginkgo

Nom

Prénom

Adresse Mail



Play
Menis Koumandareas
Traduit du Grec par Nicole Le Bris

Play, c’est une interview fictive, imaginée et écrite par l’interviewé lui-même.
Mais sans que cette particularité ne lui enlève rien, au contraire. Elle lui ajoute du piquant – sans compter qu’elle nous donne la garantie, finalement précieuse, que les propos que l’auteur se prête n’ont pas été dénaturés.

On est ici comme au théâtre, auditeur et lecteur d’un dialogue qui par sa nature même donne sensation d’un arrière-plan inexprimé.
Du théâtre ? C’est plus complexe. Car une des deux « paroles » est logée à l’intérieur de l’autre…

La Chine hors de Chine
Fondation Prospective et innovation
Préface de Jean-Pierre Raffarin

La Chine fut longtemps pour l’Occident l’Autre par excellence, imaginée comme telle nimbée dans une identité bien typée, et strictement circonscrite à son territoire : ce qu’on appelle une utopie. Elle resta le dernier espace que les Occidentaux tentèrent de se partager au temps de leur règne planétaire, après avoir été le premier à éveiller leur désir. Elle résistait à toute prise.

Pressée de près par les Occidentaux, la Chine entreprit en 1911 de se ramasser pour se rassembler, comme on dit d’un cheval prenant son élan pour sauter l’obstacle. Un siècle plus tard, elle s’affirme en plénitude, à la fois plus du tout la même et authentiquement identique.


L’autre Paris :
Ivar Lo-Johansson

« Si je suis revenu à Paris, c’est pour y observer de près le monde de la pauvreté : les mendiants, les prostituées, les vieux dans leurs asiles et les miséreux dans leurs refuges.
Paris vient de fêter ses deux mille ans. Moi, je ne dispose que d’un recul de vingt-cinq ans. Mais je suis à l’âge où l’on demande à ses vieilles connaissances : comment ça va ? »

Durant les années 1930, Ivar Lo-Johansson écrit de nombreux ouvrages dont plusieurs font scandale à cause du traitement cru qu’il donne du monde du travail et des
rapports humains.


Télécharger le catalogue Ginkgo éditeur :