La feuille de cet arbre
Qu’à mon jardin confia l’Orient
Laisse entrevoir son sens secret
Au sage qui sait s’en saisir.
Goethe


Retrouver nous sur




L’UEVI fédère neuf éditeurs de voyage indépendants de langue française – cinq à Paris, trois en province et un à Bruxelles – , qui cherchent à incarner par leurs publications toutes les formes du voyage :
• ancien ou contemporain ;
• de proximité ou lointain ;
• par tous les modes de déplacement ;
• dans toutes les aires géographiques et au sein de toutes les cultures ;
• pour des motifs artistiques, humanitaires, intellectuels ou spirituels.

À eux neuf, ils représentent à ce jour :
• 1047 titres publiés ;
• 918 titres disponibles, dont 918 auprès des libraires ;
• 740 auteurs ;
• 291 autres contributeurs ;
• 52 collections établies ;
• 28 titres en préparation ou en cours de réédition http://www.uevi.org/



INSCRIPTION
News Letters Ginkgo

Nom

Prénom

Adresse Mail



Quelle(s) Afrique(s)
demain ?

Fondation Prospective et Innovation

« On ne sort de l’ambiguité qu’à son détriment », aimait à dire François Mitterrand. Le défi de l’Afrique au XXIe siècle est de faire mentir cet aphorisme.
Car elle ne peut plus se permettre le charme discret de l’ambiguité, d’être à la fois le continent à la croissance la plus soutenue du siècle et celui où 700 millions d’habitants n’ont pas accès à l’électricité, celui de promesses de développement à portée de la main et d’une insécurité accrue qui entrave tout essor.

Trieste en sa Lumière
Patrick Boman

« La plus au nord des villes du Sud, la plus au sud des villes du Nord », disait-on en 1900 à propos de Trieste. Cette possession des Habsbourg depuis le XIVe siècle, sœur ennemie de Venise, port où confluaient Italiens, Slovènes et Autrichiens, fut le plus important débouché maritime de l’Empire austro-hongrois.

Dévolu à l’Italie en 1918, puis berceau du fascisme, en proie au nationalisme, il fut enfin âprement disputé après 1945 entre Tito et les Occidentaux avant un retour négocié à l’Italie.

Sherlock Holmes
& le Monstre de l’Ubaye
Jean-Louis Lejonc
& Pierre Charmoz

« Les Indiens tournaient en hurlant depuis une heure autour du chariot planté au milieu du désert. […] Victor s’abattit sans un cri quand une flèche lui traversa la gorge, Jean-Baptiste roula dans la poussière en se tenant le ventre transpercé par un trait.
Le conducteur était mort, Bernadette était morte.
Miss Hudson, la dernière de cette navrante expédition, avait pris l’enfant dans ses bras. Il ignorait qu’il était orphelin depuis cinq minutes. »

Entre Ubaye et Mexique, un roman qui galope à bride abattue...


Télécharger le catalogue Ginkgo éditeur :