Les Discrets, ce sont tous ces gens (vous, peut-être) que l’on oublie de servir quand ils s’assoient à la table d’un café ou lorsqu’ils entrent dans un magasin… Parce qu’ils sont seuls et… discrets !

Dans le roman d’Arnaud Le Gouëfflec (remarqué au festival de Chambéry pour son premier roman, Massue et Basile, l’Escarbille éd.), les Discrets ont formé une société secrète (fatalement !) pour cultiver leur art de l’esquive et vivre dans notre monde comme s’il était un autre.

Sauf que quelqu’un les a repérés et commence à les éliminer, un à un.

Un détective privé devra suivre un entraînement de Discret pour traquer un assassin d’autant plus insaisissable qu’il fait probablement partie de la confrérie !

Arnaud Le Gouëfflec, 33 ans, vit à Brest. Depuis 1995, il écrit, dessine, compose et enregistre de la musique, créant un monde complexe où s’enchevêtrent les destins croisés d’une multitude de petits personnages. Le thème de cette pelote inextricable : la ramification justement, et tout ce qui s’y rapporte.

« La ramification est la structure de la vie, la pelote son expression », « je ne saurais vous dire exactement ce qu’est la ramification, mais une chose est sûre, c’est que c’est sacrément compliqué ». Ses multiples activités suivent les formes d’un labyrinthe qui se découvre progressivement.

Il est l’auteur, avec Laurent Silliau, du Bestiaire secret de Lord Bargamoufle (Ginkgo, 2006), et plus recemment du scénario d’une bande dessinée, Vilebrequin (dessins : Obion), parue chez KSTR (Casterman) en 2007. Il a parallèlement enregistré plusieurs disques, dont le dernier, A Dreuze (L’Église de la petite folie, 2007) avec son « Orchestre préhistorique ». Il est également un des fondateurs du Festival invisible, rendez-vous brestois des musiciens inclassables.


Télécharger

Les discrets

Arnaud Le Gouëfflec

Illustrations de Laurent Silliau.

148 pages
format 12 x 20
ISBN 9782846790512
Prix public 12 €